• Miss Calli

Joyeux anniversaire Russell !

** Nous fêtons le 150e anniversaire de sa naissance le 18 mai ! **


Lord Bertrand Arthur William Russell (1872-1970), 3e comte Russell, est un mathématicien et l’un des grands philosophes du XXe siècle. Il est le fondateur, avec Giuseppe Peano, Gottlob Frege et Charles Sanders Peirce, de la logique moderne, fournissant ainsi un outil majeur pour la philosophie et les mathématiques. Il a par ailleurs apporté des contributions importantes lors

Photographie de Yousuf Karsh, Bertrand Russell en 1949.

de la crise des mathématiques de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle en soutenant la thèse que l’on pouvait fonder les mathématiques à l’aide de la nouvelle logique, et en découvrant le paradoxe, qui porte désormais son nom, à l’intérieur de la théorie des ensembles et qu’il tentera de résoudre par sa théorie des types. Grâce à la nouvelle logique il inaugure un courant philosophique qui va connaitre une fortune considérable : la philosophie analytique. Celle-ci se consacre, à ses débuts, à l’analyse logique du langage et considère que les problèmes de la philosophie sont soit des pseudo-problèmes qui viennent d’un mauvais emploi du langage, soit des problèmes de logique. Elle se caractérise méthologiquement en prônant la clarté dans l’exposition des problèmes, l’usage de la logique, la rigueur, le recours aux expériences de pensée, l’argumentation et une certaine modestie théorique. Malgré ce crédo, Bertrand Russell s’est intéressé à tous les champs de la philosophie et a évolué au cours de sa longue carrière. A côté de ses travaux en logique, philosophie du langage et de la connaissance, il a écrit de nombreux ouvrages sur la morale, le bonheur, la politique, la sexualité ou encore la religion. Défenseur infatigable du rationalisme, de la science et du libéralisme politique, Bertrand Russell milita sa vie durant : en tant que pacifiste lors de la Première Guerre mondiale ; pour le socialisme et l’amélioration des conditions de vie des ouvriers ; pour les droits

des femmes et la libération sexuelle ; contre le bolchévisme qu’il découvrit en 1920, discutant une heure avec Lénine, et dont il perçut immédiatement le caractère totalitaire ; contre la guerre du Vietnam en fondant le Tribunal Russell-Sartre ; contre la prolifération des armes nucléaires, ce qui lui vaudra d’être arrêté à l’âge de 89 ans. Il est récipiendaire du prix Nobel de littérature en 1950 : "en reconnaissance de ses écrits variés et importants dans lesquels il défend les idéaux humanistes et la liberté de pensée."

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout